Horizon : Une saga américaine - Chapitre 1

  • Canada Horizon : Une saga américaine - Chapitre 1 (plus)
Bande-annonce 1

Résumés(1)

In the great tradition of Warner Bros. Pictures’ iconic Westerns, Horizon: An American Saga explores the lure of the Old West and how it was won—and lost—through the blood, sweat and tears of many. Spanning the four years of the Civil War, from 1861 to 1865, Costner’s ambitious cinematic adventure will take audiences on an emotional journey across a country at war with itself, experienced through the lens of families, friends and foes all attempting to discover what it truly means to be the United States of America. (Warner Bros. US)

(plus)

Vidéo (4)

Bande-annonce 1

Critiques (2)

POMO

Toutes les critiques de l’utilisateur·trice

français Une épopée western joliment esquissée, avec des personnages aux conflits et aux relations familiales ou amoureuses variés. Et, bien sûr, des décors naturels de plusieurs parties de l’Amérique qui font plaisir à voir. À tous les niveaux du film (y compris la musique de John Debney), on sent l’amour de Costner pour ce genre classique, qui peut paraître presque ringard aux jeunes spectateurs moins avertis. Le film ne tente pas de repousser des limites artistiques ou d’innover sur le plan créatif et n’est « que » un pur western romantique qui, grâce à sa très longue durée prévue, peut se permettre d’inclure des scènes marginales de la vie quotidienne de l’époque, ce que nous n’avons jamais vu dans les westerns auparavant. Ce qui lui confère un atout supplémentaire et – avec le montage « prochainement » de la fin – confirme qu’Horizon est plutôt une série sous forme de film. En tout cas, une série qu’il serait dommage de ne pas voir sur grand écran (ce qui ne veut pas dire que l’insert de type « spoiler » de la fin ne constitue pas une claque au visage du spectateur). Je n’attribue pas d’étoiles au Chapitre 1 pour l’instant, car il ne s’agit que du premier quart du projet et l’impression finale dépendra du développement, de la combinaison et de l’aboutissement des histoires individuelles. [Festival de Cannes] ()

IviDvo 

Toutes les critiques de l’utilisateur·trice

français Je ne suis pas une grande spécialiste des westerns, car ce genre ne m’enthousiasme pas vraiment, mais j’ai récemment eu l’occasion de voir quelques films intéressants qui m’ont fait progressivement prendre goût au thème du Far West. Je suis heureuse qu'Horizon de Kevin Costner soit l’un des films les plus attrayants sur le plan narratif et visuel. Et surtout, on peut sentir et voir que le réalisateur aborde le sujet avec amour et qu’il le fait de la manière la plus honnête et la plus sensible possible. Je pense qu’Horizon est le projet de sa vie et qu’il s’y consacre entièrement (y compris son argent et ses biens). Bien sûr, les grandes fusillades et les scènes angoissantes du genre « qui va s’en sortir ? » ne manquent pas, mais en même temps, le film est rempli de scènes insolites et simples qui donnent vie au quotidien des pionniers. Par exemple, les nouveaux arrivants dans « l’Ouest sauvage » ont dû s’habituer à une ambiance différente, à un mode de vie différent, à l’inconfort et au danger qu’apporte cet environnement inhospitalier. Cela peut sembler ennuyeux ou inutile à beaucoup, mais j’apprécie cet aspect du film parce qu’il est tout simplement humain. Personnellement, cela m’a permis de m’immerger encore plus dans les histoires des protagonistes, essentiellement féminins, qui se voient accorder une grande place ici, ce qui est encore une fois très inhabituel et attachant, car jusqu’à présent, le western classique a été une affaire essentiellement masculine. La première partie d’Horizon met en place plusieurs intrigues et présente une myriade de personnages intéressants qui, je suppose, s’entrecroiseront dans les parties suivantes, et j’ai hâte d’y être. [Festival de Cannes] ()

Annonces

Photos (28)