Sans jamais nous connaître

  • Canada Sans jamais nous connaître (plus)
Bande-annonce 6

Résumés(1)

A Londres, Adam vit dans une tour où la plupart des appartements sont inoccupés. Une nuit, la monotonie de son quotidien est interrompue par sa rencontre avec un mystérieux voisin, Harry. Alors que les deux hommes se rapprochent, Adam est assailli par des souvenirs de son passé et retourne dans la ville de banlieue où il a grandi. Arrivé devant sa maison d'enfance, il découvre que ses parents occupent les lieux, et semblent avoir le même âge que le jour de leur mort, il y a plus de 30 ans. (Walt Disney Company France)

(plus)

Vidéo (3)

Bande-annonce 6

Critiques (1)

Ediebalboa 

Toutes les critiques de l’utilisateur·trice

anglais A good drama by the standards of London tower block stories, quite unique actually. One lonely man in a flat manages to pull off a spectacle I never dreamed of. Andrew Haigh has tweaked Taichi Yamada's premise for the 21st century and delivers an emotional charge both from a parenting perspective and through the equally important queer line. The acting needs little comment. Just look at the four main names in the credits. PS: Perhaps Paul Mescal is already starting to grow from an immature father into an adult gladiator with his charisma :) ()

Photos (24)